DEVIS & DEPLACEMENT 100% GRATUITS

avec des professionnels de proximité

conseils & astuces travaux

Peintures à effets



en partenariat avec



La peinture à effets crée des effets de couleur et de mouvements irréguliers sur une surface peinte. Elle donne un aspect très décoratif..

 

 Les produits nécessaires  
Bandes adhésives de masquage et film plastique
Calicot
Enduit de finition
Film polyane
Glacis à l'ancienne dans différentes teintes
Glacis à l'ancienne pour faux bois
Lessive St Marc
Papier de verre moyen
Peinture blanche ou colorée (pour glacis)
Peinture à émulsion à eau
Ruban adhésif pour masquer
Sous-couche
Sous-couche spéciale glacis pour faux bois
Vernis de protection (si glacis acrylique)
White spirit
 
  Les outils nécessaires  
Accessoires-effets
Bac à peindre + grille
Boisette ou peigne pour faux bois
Brosses
Chiffon
Combinaison
Eponge végétale
Feuille plastique
Gant à peindre
Jeu de brosses plates et rondes
Papier de verre
Pinceau
Pinceau plat pour les bords
Pinceau rond
Rouleau anti-goutte à poil
Rouleau à peindre
Rouleau à poils courts
Seau à peindre muni d'une grille d'essorage
Spatule ou couteau à enduire


 
 Avant de commencer :

 
A) Les quantités nécessaires :
Calculer la surface à peindre :
- pour les murs : périmètre de la pièce x hauteur des murs moins les portes, fenêtres et portes fenêtres.
- pour les plafonds : longueur de la pièce x largeur de la pièce.

Calculer la quantité de peinture nécessaire :
surface à peindre et rendement du produit / L

Exemple :
- Une pièce de 3,5 mètres sur 7 mètres
- Hauteur des murs : 2,50 mètres.
1 porte-fenêtre de : 2,15 m x 1,25 m.
1 fenêtre de 1,45 m x 1,20 m.

- Périmètre des murs : 3,5 + 7 + 3,5 + 7 = 21 ml.
Porte-fenêtre : 2,15 m x 1,25 m = 2,62 m².
Fenêtre : 1,45 m x 1,20 m = 1,74 m².
- A déduire 2,62 m² + 1,74 m² = 4,36 m².
- Surface à peindre : (21 m x 2,50 m) - 4,36 m² = 48,14 m².
- Le rendement du produit est 15 m² au litre en une seule couche.
- Nombre de litres nécessaire : 48,14 m² / 15 = 3,21 litres en une seule couche.

 
B) A savoir :
Quelques règles élémentaires pour utiliser les volumes, les reflets, les couleurs et les effets :

Les volumes :
- Les teintes claires agrandissent l'espace, au contraire, les teintes foncées le réduisent.
- Si un plafond est trop bas, appliquer une peinture claire.
- Si un plafond est trop haut, appliquer une peinture foncée.
- Si un couloir est trop long, appliquer une peinture foncée sur le mur du fond et une peinture claire sur les murs des côtés.

Les effets :
- L'aspect brillant fait paraître la pièce plus grande, moderne (idéal pour les pièces humides comme la salle de bains, la cuisine, etc).
- L'aspect satiné est classique et chaleureux.
- L'aspect mat apporte tradition et sobriété, fait disparaître les irrégularités des murs.

Les couleurs :
- Chaudes et dynamiques : rouge, orange, jaune, ...
- Froides et reposantes : bleu, vert, gris, ...
Le rouge excite, le vert rafraîchit, le bleu repose d'où l'intérêt de bien choisir selon la pièce à peindre !

 

 
 L'application :

 
 A) La préparation du support :
L'application de la peinture doit se faire sur des murs ou des supports parfaitement préparés, propres, secs, sains et lisses. Une bonne préparation est la clé d'un effet réussi. Avant d'entreprendre les travaux, protéger le sol avec un film polyane.

Sur un mur déjà peint, lessiver avec de la lessive St Marc et rincer (travailler de bas en haut). Si le mur comporte des imperfections, trous et fissures, procéder au rebouchage avec de l'enduit.
Si le mur est tapissé, il faut enlever complètement le papier existant avec un produit de décollage pour papier peint ou une décolleuse à vapeur.
Sur des fonds neufs ou poreux, appliquer une sous-couche sur un support en plaques de plâtre ou poreux, laisser sécher.
Sur des supports bois nu, appliquer une sous-couche bois intérieur et laisser sécher.
- Après avoir préparé vos supports, masquer les bords et les coins avec le ruban adhésif (sols, fenêtres, portes plinthes et plafonds).

 
 B) La couche intermédiaire :
Si vous souhaitez un mur de deux couleurs différentes, placer un cache adhésif à mi-hauteur.
La couche intermédiaire qui permet de bloquer le support doit être opaque et satinée. Elle peut se faire avec deux types de peinture :
- la peinture acrylique satinée qui est une peinture à l'eau,
- ou de la peinture glycéropthalique satinée qui est de la peinture au White Spirit.

La couche intermédiaire doit être parfaitement sèche. Il faut compter en général 6 heures pour une peinture acrylique et 12 heures pour une peinture glycérophtalique.
Dans tous les cas, il faut suivre les indications qui accompagnent les produits. Il est conseillé d'appliquer au préalable la couche sur une planche d'essai. Cette planche vous permettra de vous entraîner à réaliser des effets avec la couche suivante.
Pour la couche à effet on peut choisir :
- L'acrylique, qui donne un rendu satiné proche du brillant. On l'utilise généralement pour les pièces à vivre comme les chambres et le séjour.
- La glycéropthalique, qui donne un rendu satiné proche du brillant. On l'utilise généralement pour la salle de bains, cuisines, portes et soubassements. Les deux sont indifféremment utilisables pour la peinture des meubles et objets.

 
 C) Les effets :
Effet à la brosse et au pinceau :
Il est préférable de s'entraîner sur la planche d'essais.
On peut procéder par addition en posant des touches de peinture sur le fond ou par soustraction en passant une couche d'effet presque uniforme, en essuyant le pinceau à chaque passage puis en retirant de la peinture de cette couche, le pinceau peut réaliser des rayures, des surfaces mouchetées etc…
Lorsque vous êtes prêts, attaquez-vous à vos surfaces principales sans précipitations après avoir pris soin de protéger plinthe, encadrement etc…
- Le temps de séchage de la peinture vous permet de revenir sur des zones moins bien réalisées. La peinture glycérophtalique en séchant plus lentement augmente le temps d'intervention.
Effet au chiffon :
Les effets seront différents du pinceau. Il faut utiliser un chiffon non pelucheux et non épais.
Effet au gant à peindre :
Le gant permet d'avoir un contact direct de la main avec le support et les possibilités d'effets sont infinis.
Effet à l'éponge :
L'éponge permet des effets complexes, marqués et mouchetés.
L'utilisation d'une éponge naturelle permet de ne pas faire apparaître de contour dans le résultat final.
Effet au peigne à faux bois :
L'utilisation de ces peignes donnent des résultats spectaculaires.

Effet au sac plastique :
Il faut retourner le sac plastique pour éviter tout risque de voir ses inscriptions déteindre. En roulant le sac ou en le chiffonnant, vous obtiendrez toute une gamme d'effets. Il peut être utilisé à la main ou combiné en rouleau.

 
 Les autres effets :
La combinaison d'effet (deuxième couche), l'effet nuagé, moucheté, brossé, épongé ou strié, marbré et pochoir.
 

Vous avez aimé, cliquez "j'aime"  



 

Retour

PLATEFORME HABITAT © à votre service depuis 2004

VOTRE PROJET AU JUSTE PRIX, AU MEILLEUR PRIX !

DES PROFESSIONNELS DE PROXIMITÉ À VOTRE SERVICE

Devis 100% GRATUITS - Economisez jusqu'à -40% *

C'EST FACILE

Déposez votre DEMANDE EN LIGNE en une minute chrono ou APPELEZ NOUS
☎ 09.72.19.67.46


C'EST RAPIDE

Notre plateforme services, vous met en relation avec les ENTREPRISES de PROXIMITE "labellisées" que vous cherchez


C'EST PRATIQUE

Recevez vos DEVIS GRATUITS et choisissez le MEILLEUR DEVIS - Economisez jusqu'à -40% sur vos travaux